Comment en acheter ?

achat-en-ligne-bitcoin-economie-financeMaintenant que vous avez réalisé à quel point le Bitcoin représente la voie de l’avenir, la prochaine étape est d’obtenir des Bitcoins. Mais comment ?

Le plus simple : 

Pour acheter vos Bitcoins, vous avez aussi le choix entre les marchés réglementés et la vente directe auprès d’un particulier. Les moyens de paiement son divers, de l’argent liquide au transfert, en fonction de vous, de votre interlocuteur et du lieu où vous vous trouvez.

Étonnamment, il est presque impossible d’acheter des Bitcoins avec votre carte de crédit ou par PayPal, tout simplement, parce que ces opérations peuvent facilement être annulées par un appel téléphonique.

 

Procurez-vous un « portefeuille »

Vous allez avoir besoin d’un endroit pour stocker vos nouveaux Bitcoins. Dans le monde du Bitcoin, ils sont appelés « portefeuilles » mais vous pouvez les voir comme des comptes bancaires. Les deux principales options sont :

– un portefeuille de logiciel stocké sur le disque dur de votre ordinateur ;

– un service en ligne, basé sur le Web.

Les deux ont leurs vulnérabilités : si vous stockez tout localement sur votre ordinateur assurez-vous de sauvegarder régulièrement votre disque dur et pour les portefeuilles électroniques assurez-vous que les degrés de sécurité sont très bons.

 

Échanges / Portefeuilles en ligne

La gamme d’offre semble croître de semaine en semaine, avec de nouvelles entreprises qui se créées en ligne pour répondre à de nouvelles demandes du marché. Certaines proposent des échanges à part entière monnaies fiduciaires et crypto-monnaies, tandis que d’autres proposent uniquement des services de porte-monnaie en ligne.

Échanges / portefeuilles est la meilleure option si vous n’avez pas besoin d’un anonymat total et si vous comptez acheter régulièrement, faire de la spéculation. Cela implique cependant des procédures administratives un peu longues (preuve d’identité et informations de contact détaillées).

Aujourd’hui, les plus grandes places de marché accessibles à tous sont Bitstamp (États-Unis), la BTC-e (Bulgarie) et Kraken (États-Unis).

Une fois que vous aurez configuré votre compte, vous aurez probablement besoin de lier un compte bancaire existant et de prendre des dispositions pour transférer des fonds entre votre compte actuel et le nouveau.

 

Avertissements sur les échanges, les portefeuilles et les banques

En dépit de la justification d’identité, souvenez-vous que les échanges et les portefeuilles ne sont pas réglementés comme les banques le sont. Il n’existe pas d’assurance pour votre compte si l’échange est annulé ou est volé par des pirates. Le Bitcoin n’est pas encore reconnu juridiquement en tant que monnaie dans la plupart des pays, et les autorités ne savent généralement pas comment éviter les vols. Quelques grosses places de marché ont remboursé leur clientèle volée suite à un piratage, mais sachez qu’elles ne sont pas tenues de le faire. Et si vous êtes victime d’un vol à cause d’un manquement de sécurité de votre part, vous n’aurez aucun moyen pour récupérer vos fonds.

Certaines banques existantes perçoivent la monnaie numérique comme une menace pour leur modèle d’affaires et sont connus pour leur discrimination à l’égard de tout ce qui touche au Bitcoin. Cela va du refus de transferts, à la fermeture unilatérale des comptes de toute personne mentionnant Bitcoin, et sans explication.

 

Mode d’échange

LocalBitcoins est le site principal où les opérations sont organisées et à des prix négociés. Le site offre également un service de protection supplémentaire pour les deux parties.

Il y a des considérations de sécurité pour les acheteurs et pour les vendeurs, surtout si le commerce est un grand. Si vous choisissez une rencontre physique avec un vendeur, privilégiez un lieu public occupé, et prenez toutes les précautions que vous prendriez habituellement dès lors qu’il y a une grosse somme d’argent en jeu.

N’oubliez pas, si vous choisissez une rencontre en face-à-face quelque part, vous aurez besoin d’avoir accès à votre portefeuille de Bitcoin. Qu’il s’agisse d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur portable, vous aurez également besoin d’un accès direct sur Internet pour confirmer la transaction.

Si le face-à-face n’est pas votre truc, consultez meetup.com pour voir si un groupe meetup bitcoin existe dans votre région. Vous pourrez faire tout cela dans un contexte de groupe et apprendre beaucoup avec d’autres membres. Ces meetups ont beaucoup prospéré dans la seconde moitié de 2013. Certaines grandes villes proposent même des événements en plein air appelés « Carrés Satoshi ». Compte tenu de leurs paramètres de groupe ces deux dernières options sont généralement plus sûres, mais évidemment moins anonyme.

 

Un mot sur « l’exploitation minière »

Le temps et la popularité croissante du Bitcoin ont apporté des dispositifs de plus en plus puissant, spécifique à l’exploitation minière (appelés ASIC) sur le réseau, ce qui augmente la difficulté et l’énergie nécessaires. Ajouté à cela, le nombre de Bitcoins restants à être exploités diminue fortement avec le temps. Tout cela signifie que l’exploitation minière par un individu n’est pas aussi rentable qu’il y a tout juste un an. Beaucoup finissent par dépenser plus dans le matériel et l’électricité que ce qu’ils ne touchent en retour en Bitcoins.

 

Distributeurs automatiques de Bitcoin

Il s’agit d’un nouveau concept, encore rare mais très facile à utiliser. Vous insérez votre argent dans le distributeur et vous recevez un reçu papier avec les codes nécessaires pour charger les Bitcoins sur votre portefeuille numérique.