Pour le gouvernement US, Apple ne viole pas la loi antitrust

departement-justice-apple-app-store-bitcoin-blockchain-coinbaseLe département américain de Justice a déclaré qu’il ne prendra aucune mesure contre Apple pour sa récente décision d’interdire les applications liées Bitcoin sur son App Store.
Cette annonce intervient au milieu d’une fureur croissante parmi les bitcoiners qui ont été outrés par la décision d’Apple de retirer l’application Blockchain de son App Store la semaine dernière.

Le ministère de la Justice a déclaré : « Nous avons déterminé que les informations fournies ne soulèvent pas du cas de la loi antitrust, ce qui mériterait un examen plus approfondi par la division. »

Cette réponse a été motivée par un passionné de Bitcoin, Andy Chase, qui a soumis une plainte officielle au Centre de plaintes des citoyens. La plainte de Chase était détaillée, comprenant une explication commentée sur le Bitcoin et un aperçu détaillé des actions qu’Apple a prises à l’encontre des applications liées au Bitcoin, comme Blockchain, Coinbase, Coinjar et Gliph. Selon lui, « les entreprises devraient avoir la possibilité de modifier et de re-soumettre leur application pour fonctionner dans les conditions prévues par Apple et le droit international. »

Il est probable que la décision du ministère de la Justice soit motivée par le fait que Apple, qui n’offre pas de services de paiement, n’est pas en concurrence directe avec les entreprises de Bitcoin qu’il interdit.

Sources : CoinDesk / Bitcoin – 08/02/2014

.