Comment le Bitcoin peut mener à nouvelle civilisation numérique

bitcoin-litecoins-crypto-devise-revolution-numerique-internationale-mondiale-ordre-social-portefeuille-virtuel-fluctuation-speculationBitcoin est une mode avec tous les ingrédients nécessaires pour changer le monde. Il se propage de façon virale, finance sa propre croissance et ne peut pas être contrôlé en un point unique. Comme le Web, il pourrait se propager dans le monde entier.

Bitcoin pourrait être le début d’un transfert massif des richesses mais aussi des puissances, avec le passage à un nouvel ordre social. Si vous changez de système monétaire, vous modifiez l’économie, qui, à son tour modifie la société, le gouvernement et l’industrie.

Un tel changement serait beaucoup plus probable si une nouvelle organisation de base était formée pour accélérer, promouvoir et protéger l’économie émergente de la crypto-devise. En aidant l’économie du Bitcoin, à financer sa propre évolution et sa défense, nous aurions une meilleure chance de survivre aux défis inévitables auxquels nous serons bientôt confrontés.

Comme cette nouvelle économie numérique émerge, le mystérieux créateur du Bitcoin, Satoshi Nakamoto, pourrait se révéler être l’une des plus importantes figures historiques de notre temps.

Comment Bitcoin peut changer l’ordre social

L’ordre social actuel repose en définitive sur nos systèmes et nos économies monétaires. Les économies stables (et instables) sont ce qui conduit les changements géopolitiques, qui, à leur tour, façonnent profondément nos sociétés et leurs cultures.

L’économie mondiale est aujourd’hui gérée, et certains diraient même contrôlée par les banques centrales d’élite, y compris par les sociétés privées telles que la Réserve fédérale américaine (contrairement à la croyance populaire la Réserve fédérale n’est pas réellement une branche du gouvernement, c’est une entreprise privée).

La raison pour laquelle les Bitcoins sont méprisés par les banques centrales est qu’elles risquent de compromettre leur contrôle sur les devises mondiales et les flux d’argent. Si le Bitcoin était massivement autorisé, elles pourraient perdre leur emprise sur l’activité économique mondiale. Cela pourrait sérieusement déstabiliser l’économie mondiale actuelle et l’équilibre géopolitique qui prévaut du pouvoir. Comme quoi tout se résume à l’argent.

Le potentiel du Bitcoin de saper les fondements mêmes de nos économies est mauvais pour les banquiers centraux, mais pas nécessairement mauvais pour vous et moi. Certains diront que les banquiers centraux sont une plus grande menace pour le monde que le Bitcoin lui-même (cela dépend si vous croyez que le monde se dirige dans la bonne direction ou dans la mauvaise direction sous leur contrôle).

Les cryto-devises ne peuvent pas facilement être réglementées ou tracées, et elles ont le potentiel d’introduire des fuites dans le système qui pourraient briser les paradigmes soigneusement construits autour des monnaies fiduciaires existantes et des structures de pouvoir qui ont évoluées pour les manipuler. En d’autres termes, les entités qui contrôlent et qui bénéficient le plus de cette vieille économie d’argent physique ont tout à perdre si les crypto-monnaies gagnent du terrain.

Mais douloureuse ou non, l’évolution est . Les crypto-devises ont toutes les caractéristiques d’un changement dont le temps est venu. Qu’elles réussissent dans la forme actuelle, ou qu’elles deviennent simplement un remplacement de la monnaie numérique qui est tout aussi réglementée et contrôlée que les monnaies existantes reste à voir. De toute façon, elles vont changer nos vies si elles sont sont autorisées à passer.

1/2
Lire la suite

.