Le Bitcoin pourra-t-il sauver la Poste Américaine ?

UK BITCOINLe bureau de l’inspecteur général de l’US Postal Service se penche sur les technologies de rupture pour soutenir les finances des bureaux de poste en difficulté. La dernière idée ?  Se mettre au Bitcoin.
Les possibilités incluent la mise en place de distributeurs automatiques de Bitcoin dans plus de 35.000 bureaux  de poste à travers le pays ou l’offre de portefeuilles électroniques où les gens pourront stocker leurs Bitcoins. L’agence ne serait pas impliquée dans le côté technique du Bitcoin, mais pourrait aider à l’authentification ou au rachat de la devise virtuelle.

À bien des égards cette idée fait sens : USPS offre déjà plusieurs produits financiers, y compris les mandats, les cartes de débit prépayées et un service de transfert d’argent électronique vers neuf pays d’Amérique latine appelé Dinero Seguro, ce qui signifie argent sécurisé.
Ils ont également la confiance du public : un rapport 2013 par l’Institut Ponemon classe USPS comme la quatrième société la plus de confiante quand il s’agit de la vie privée. Et la confiance pourrait être la clé quand il s’agit de Bitcoin.

Mais les questions abondent : Y aurait-il besoin de l’approbation du Congrès ? Tout plan devrait, cependant, être approuvé par la Commission de régulation postale. Est-il logique économiquement pour le service postal de s’impliquer ? Les utilisateurs du Bitcoin seront-ils prêts à payer pour la facilité, la commodité et la confiance ?

Sources : Bloomberg – 31/01/2014

.