Top 10 des entreprises nées grâce à la blockchain

bitcoins-top-10-entreprises-blockchain-protocole-businessDécouvrez les 10 plus belles entreprises qui se sont construites sur ou en incorporant la blockchain.

Coinometrics tente de faire ce que peu de personnes ou d’organisations ont essayé de faire auparavant : empiriquement quantifier et qualifier ce qui se passe réellement sur la blockchain. Le co-fondateur Jonathan Levin a fourni deux analyses claires qui sont utiles à la fois aux profanes et aux industriels.

Helloblock est une infrastructure Bitcoin construite spécifiquement pour les développeurs. Après la création d’ un certain nombre de projets liés au Bitcoin, l’équipe dirigée par Sidney Zhang – basée à San Francisco – a constaté que l’infrastructure de développement était trop primitive. Avec une nouvelle application, les développeurs de cette équipe peuvent commencer à explorer le protocole Bitcoin qui offre des possibilités entièrement nouvelles.

Kraken est une plateforme de trading de devises numériques qui va au-delà des simples ordres au marché ou ordres à cours limité, permettant jusqu’à 9 types d’ordres avancés supplémentaires. Basée à San Francisco, l’équipe est gérée par un groupe d’early adopters talentueux dont Jesse Powell.

BTCJam est une plateforme de prêt P2P basée à San Francisco qui a fourni l’année dernière plus de 5 millions de dollars de prêts basés sur le Bitcoin. Fondée en 2013, elle est dirigée par Celso Pitta, un Brésilien dont le pays d’origine est réputé pour ses taux d’intérêt particulièrement élevés.

BlockCypher est l’une des premières « plateformes en tant que service » (PaaS) dans l’univers du Bitcoin. L’équipe est dirigée par Catheryne Nicholson, qui apporte une nouvelle manière de penser dans un milieu largement dominé par les hommes. Elle et son co-fondateur Matthieu Riou ont ensemble une longue expérience dans la construction des plateformes à grande échelle.

Ripple Labs est une société basée à San Francisco qui élabore des applications commerciales et des infrastructures autour du protocole Ripple. Fondée en septembre 2012, Ripple Labs a construit un système d’échange qui pourrait être similaire à la blockchain. Mais Ripple Labs dit tenter de combler le vide existant entre le monde numérique et le secteur financier traditionnel.

Bifubao n’est pas seulement un énième fournisseur de portefeuille numérique. Connu comme Bitfoo à l’international, cette équipe basée à Beijing est composée d’Américains et de promoteurs chinois et est devenue le premier promoteur commercial à mettre en œuvre la preuve de réserve. Cette technique permet aux sites d’échange et hébergeurs de portefeuilles numériques de donner la preuve au public qu’ils ont des actifs qu’ils prétendent avoir ou encore de ne pas exposer l’intimité de leur clients.

Coinbase est devenue l’une des plus grandes sociétés de l’écosystème Bitcoin en deux ans. Basée à San Francisco, l’entreprise est une plateforme d’échange et de paiement en ligne ainsi qu’un service de portefeuille en ligne.

BitPay est un outil de paiement basé à Atlanta, l’un des premiers systèmes de ce type. Cette technologie permet aux commerçants d’accepter les Bitcoins en les protégeant des fluctuations de la devise.

BitPagos appartient également à l’univers des solutions de commerce. Mais au lieu de convertir simplement les Bitcoins des commerçants, l’entreprise tentent de les aider à accumuler des Bitcoins. Dirigée par l’argentin Sebastian Serrano, l’équipe basée à San Francisco se concentre sur les économies émergentes telles que celles de l’Amérique latine.

 Sources : Business Insider / Markets – 01/05/2014

.